Le parcours d’entrée dans l’emploi

Avenir jeunes- dispositif Région Ile de France

Public

 

  • Jeunes de 16 à moins de 26 ans, pas ou peu qualifiés, en difficulté d’insertion sociale et professionnelle
  • possédant au moins le niveau A1.1, à l’oral ou à l’écrit, du cadre européen commun de référence en matière de maîtrise de la langue.  

 

Objectifs

 

  • Construire ou confirmer un projet professionnel réaliste, en vue d’accéder à l’alternance, à l’emploi direct ou à une formation qualifiante. 

 

Contenus

 

  • Un positionnement initial qui permet de définir le parcours de formation et des évaluations intermédiaire et finale dans le sas avec le référentiel régional d’insertion professionnelle « carte de compétences »
  • Développement des compétences du référentiel régional d’insertion professionnelle directement en lien avec les situations professionnelles et des compétences du socle CléA
  • Découverte du monde du travail et expérience professionnelle : stages en entreprise, plateaux techniques, Passerelle de Découverte des Métiers et de l’Apprentissage dans les CFA.

 

Un parcours est composé de modules articulés entre eux et dont les durées varient en fonction des besoins des stagiaires. Les compétences clés dont les compétences linguistiques sont travaillées en transversale dans tous les modules qui sont en lien direct avec la construction du projet professionnel. Chaque stagiaire élabore pas à pas son projet professionnel et son plan d’action pour accéder à l’alternance, à des formations qualifiantes ou à l’emploi.

 

Durant le parcours, les stagiaires travailleront sur les compétences totales ou partielles du socle CléA en vue d’une possible certification. On distingue deux types de parcours : les parcours dits classiques et les parcours « spécifiques » (parcours sécurisés).  

 

 DESCRIPTION DES PARCOURS

 

Les parcours classiques

 

La durée d’un parcours en centre est de 70 heures minimum et de 945 heures maximum.

Le parcours inclut des stages en entreprise dont la durée maximale est de 12 semaines, fractionnée en périodes.

La durée hebdomadaire est de 35h.

 

Le parcours combine les différents modules :

 

  • projet professionnel
  • communication
  • technologies de l’information et de la communication
  • remise à niveau en situation professionnelle dont une remise à niveau en anglais afin de développer les compétences de base dans cette langue étrangère
  • projet collectif Il est rappelé que la compétence « apprendre à apprendre », inscrite également dans le référentiel CléA est transversale et distribuée sur les 12 axes de la carte de compétences. Les compétences sociales et civiques sont transversales aux différents modules

 

Les parcours « sécurisés » vers l’alternance, la qualification ou l’emploi

 

La durée maximale est de 450 heures en centre, comprises dans les 945 heures maximum de formation, et de 4 semaines en entreprise comprises dans les 12 semaines en entreprise. La durée hebdomadaire est de 35h.

 

Ces parcours de formation visent un accès à un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, à un emploi direct ou à une entrée en formation qualifiante pour un groupe spécifique.

 

Ils sont construits et contractualisés, selon le cas, avec des centres de formation d’apprentis - CFA, des entreprises, des organismes des programmes régionaux qualifiants. Ils ciblent un secteur professionnel particulier ou plusieurs métiers. Les contenus d’un parcours sécurisé sont co construits entre les partenaires.

 

Peuvent intégrer un parcours sécurisé de formation :

 

  • les stagiaires déjà inscrits dans un Parcours Entrée dans l’Emploi et ayant un projet professionnel validé
  • les jeunes ayant un projet professionnel validé

 

Financement

 

Action conventionnée et financée par le Conseil Régional Ile de France et co financée par le FSE